2.

Psychogénéalogie

Un arbre généalogique n’est pas qu’une simple représentation des liens de parenté entre les membres d’une famille.

 

Derrière les dates de naissance, les prénoms et les noms de famille ou encore la place dans la fratrie se cachent nombre d’indications sur les événements, les traumatismes, les secrets et les conflits vécus par les ascendants d'un individu et peuvent conditionner le vécu de celui-ci.

A l’instar des constellations familiales, la psychogénéalogie démontre que des  transmissions  inconscientes s’opèrent entre les générations et qu’il existe dans chacune de nos familles, des règles de loyauté et un système de « comptabilité » non dits, qui fixent le rôle de chacun d’entre nous ainsi que nos obligations familiales.

Un "nettoyage" est donc parfois nécessaire afin de trouver des solutions en soi-même, se substituant progressivement au besoin de projeter ses conflits inconscients sur le monde extérieur. L’approche transgénérationnelle nous permet d’analyser les origines de ce qui conditionne notre regard sur le monde.